Création et fabrication d'un vitrail

Le travail commence par un déplacement sur le chantier pour m'en inspirer afin de proposer aux clients plusieurs maquettes dessinées à l'échelle.
L'exposition du vitrail dans l'architecture environnante et l'ensemble de la décoration intérieure compte pour la création des maquettes.
Après acceptation du projet, le dessin est représenté grandeur réelle sur carton fort puis recopié sur un calque qui servira comme repère au montage des verres.

Calque
[Survolez l'image pour l'agrandir]

Le carton contenant les numéros et la référence des verres sera découpé avec un ciseau triple lames qui permet d'enlever la partie correspondante à l'âme (épaisseur) du plomb.

Ciseaux
[Survolez l'image pour l'agrandir]

Chaque gabarit est posé sur le verre coloré, de manière précise il faut découper le verre en longeant les bords du gabarit.

découpe 1 découpe 2
[Survolez l'image pour l'agrandir] .

Une fois les verres découpés, la mise en plomb peut se faire. Il s'agit de sertir les verres en suivant le graphisme souhaité de la maquette. Un jeu de différentes largeurs de plomb peut donner de la force aux formes dans un vitrail.

coupe verre 1 coupe verre 2
[Survolez l'image pour l'agrandir]

Une fois le panneau terminé et les ailes de plomb rabattues, chaque intersection de plomb sera soudée à l'étain à l'aide d'un fer à souder. Le même exercice se fait sur le verso du vitrail.

vue d'ensemblme soudage
[Survolez l'image pour l'agrandir]

Un mastic à base d'huile de lin et de blanc de Meudon est appliqué sur les deux faces pour assurer l'étanchéité et une bonne tenue du panneau. Désormais il ne manque plus qu'a laisser sécher le vitrail avant de le poser.

Mactic 1 Mactic 2
[Survolez l'image pour l'agrandir]